Danse

EnglishespañolNous devons louer Dieu par la danse, du point de vue des écritures, personne ne peut dire le contraire sur ce point. La discussion est : comment, quand, ou et pourquoi. Quelle en sera la forme et qui dansera ? Ces questions et d’autres encore devront avoir des réponses avant la réhabilitation de la danse. 

Page d’accueil Vidéos Qui sommes nous

1) Introduction

Si la danse doit être remise à l’honneur dans l’église, la fondation doit être établie ou elle sera détruite et mise de côté. Nous avons vu dans la passé la danse reconnue puis retombée dans l’oubli. Nous devons fixer cette fondation, car les réponses que nous construirons en seront l’avenir. Adam a été créé corps âme et esprit ( I Corinthiens 15:45). Dieu a donné à l’homme de le servir avec son être entier. Le corps aussi est fait pour être utilisé.

Jean 4.23 : Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.

Apprentissage de la danse en stage

Apprentissage de la danse en stage

Mais l’esprit s’exprime au travers du corps. Il est très important de servir Dieu avec notre corps.
Romains 12:1 / 1 Thessaloniciens 5.23 / Psaume 63.1

La danse et la louange sont des moyens de communiquer avec Dieu. Psaume 149:3
Nous sommes invités à louer Dieu avec la danse.
La question n’est pas de savoir si nous devons utiliser notre corps mais plutôt : Quand, où, comment, pourquoi ?
Pour que la danse dans l’église soit acceptée il faut que sa présence soit fondée, il faut lui trouver une raison d’être.

2) Usage de la danse dans l’écriture

Voyons ce que dit la Bible concernant la danse. La danse est une expression de la vie, un service religieux, une démonstration physique de la joie, de l’émotion. Ecclésiaste 3.4 / Psaume 30.12 / Lamentations 5.15
La danse est l’expression de la joie de vivre. Quand il n’y a pas de danse c’est le deuil.
A cette époque, il n’y a pas de division de l’être en morceaux : vie physique et vie spirituelle vont ensemble.
C’est la même chose chez les hébreux et chez les grecs. En conséquence la danse est présente en tout temps dans le religieux et dans le non religieux.
La danse est une expression d’une émotion et recouvre 3 aspects :
=> De l’humain vers l’humain : expression culturelle
=> De l’humain vers Dieu : louange adoration
=> De Dieu vers l’humain : ministère prophétique
Au temps des hébreux ces 3 aspects sont confondus, les hébreux vivant le spirituel dans la vie de tous les jours.
Le mot danse apparaît 27 fois dans la Bible ce qui est assez peu. Cependant, l’idée de danse vécue est manifestée un très grand nombre de fois. En effet tous les mots comme : joie excessive, réjouissance, heureux, 1er fruit, fête, moisson, tabernacle sont à relier avec des moments de danse.
Apocalypse19.7 / Psaume 68.4 /Psaume 68.26 

Au temps de la Bible, les musiciens dansent aussi. Dans tous les musées du monde on trouve des représentations de chanteurs qui sont en train de danser.

3) Différents types de danses

a) Dans l’ancien testament il y a la danse de mariage :

Dans l’apocalypse l’épouse saute de joie : Apocalypse 19.7 : Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée.
Dans le Cantique des cantiques, on trouve une danse de mariage. On voit la Sulamite qui se prépare à la danse. Cette danse correspond à une danse de procession.

b) Les danses de procession sont aussi des danses de victoire :

Juges 11.34 / 1 Samuel 18.6 /
Exode 15 : On célèbre le salut d’Israël et l’anéantissement des Egyptiens.
Nous voyons Myriam qui dirige la danse et toutes les femmes jouent du tambourin. Il se peut que ce ne soit pas une danse spontanée mais une danse chorégraphiée car Moïse a écrit le texte, le chant de Moïse est bien structuré
Nous trouvons dans la Bible des danses spontanées et des danses chorégraphiées

c) Hymnes processionnels :

Danse de David devant l’arche. C’est un des cortèges les plus connus : 2 Samuel 6.14 : David dansait de toute sa force devant l’Éternel, et il était ceint d’un éphod de lin.

d) Danses de restauration :

Psaume 30.12 / Jérémie 31.4 / Psaumes 49 et 50

e) Louange par la danse :

Il est très important de savoir à qui notre danse est destinée
Dans 1 Rois 18. 21 à 40  nous voyons les prophètes de Baal et les prophètes de Dieu. Les danses des uns et des autres n’ont pas le même destinataire. Les unes sont pour Dieu les autres pour Baal.
Dans Exode 32, nous voyons le peuple qui a fait un veau d’or. On ne parle pas de danse dans se passage mais le verbe se divertir en hébreux signifie scène sexuelle.
Il faut donc faire très attention à notre manière de  danser, qu’elle ne soit pas provocante et risque de choquer. Nous voyons par exemple que la danse de Salomé lorsqu’elle a dansé pour Hérode a conduit à la mort de Jean Baptiste. Sa danse était en fait une pantomime romaine en usage à cette époque.
La danse provocatrice n’a pas de place dans l’église. Ne pas faire des choses qui n’honorent pas Dieu. Que tout ce qui sera fait soit pour la gloire de Dieu.
Lorsque David a dansé devant l’arche il a dansé devant le peuple mais aussi pour le peuple, en représentant du peuple.
Lorsque l’on danse il est important de danser devant Dieu mais aussi d’être sensible aux frères car ils nous regardent. Ce n’est pas la même chose lorsque l’on danse tout seul chez soi.
Lorsque nous dansons dans l’église nous devons toujours nous placer sous l’autorité des responsables.
Les femmes ont dansé sous l’autorité de Myriam.

Beaucoup de personnes sont très réticentes à voir la danse dans l’église car ils ont la référence de la danse dans le monde avec tout ce qu’elle véhicule.
Il est important de pouvoir aider les personnes à évoluer dans leur perception en leur montrant la place de la danse dans les écritures et en les rassurant. Ne pas oublier que notre vocation est l’amour pour nos frères !


Etude biblique sur la danse

Note de l’auteur : les éléments de cet article sont le résultat de diverses recherches (internet inclus)

La danse et le mime sont des arts complémentaires .

Vidéo « dancing with the harpella

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *